Forum RPG basé sur la série Buffy contre les vampires. Les événements se déroule à la fin de la saison 05, après la mort de Buffy.
 

Nous attendons avec impatience des démons, Dawn, Willow, Alex, Tara... Bonne visite !

Partagez|

Une soirée pas si tranquille (PV Lorelei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alys Martins

Tueuse du Conseil
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 23/03/2018
Age : 32
Localisation : Sunnydale/Londres
Âge du personnage : 16 ans
Avatar : Taylor Marie Hill


MessageSujet: Une soirée pas si tranquille (PV Lorelei) Jeu 31 Mai - 15:28

Une fois encore, je faussée compagnie à Grégory. Il était ma nounou en quelque sorte. Son devoir était de veiller sur moi. Ouais, il devait surtout me surveiller. Heureusement pour moi que je suis plutôt maline. J'attends qu'il retourne dans le salon et je m'esquive par la fenêtre, sans un bruit. Depuis mon arrivée à Sunnydale, je n'ai encore rien vu. La seule chose qui m'a été permise de faire, c'était d'attendre dans ce clapier. Je ne suis pas faite pour vivre ainsi. J'ai besoin d'action.

Je porte un pantalon en cuir noir assez moulant, un top blanc et une veste en cuir. À mes pieds, une simple paire de baskets. C'est plus pratique en cas de course-poursuite ou de bagarre. Évidement, cachés dans mes poches, se trouvent des pieux bien pointus. L'avantage des baskets, c'est que ça ne fait pas de bruit, quand on marche dans des rues presque vides. Je m'intéresse à tout ce que je vois. Je n'ai connu que Londres jusqu'à maintenant. Et encore seulement l'intérieur du conseil et les cimetières. Il ne m'était pas permis de sortir seule ou de visiter la ville. De toute façon, je passais mon temps à étudier. Entre la démonologie, les entraînements au combat et tout ce que doit savoir une tueuse, je n'avais plus beaucoup de temps pour moi. J'espérais que ma venue dans cette nouvelle ville, changerait ces règles, mais non. On me gardait encore et toujours prisonnière. J'avais l'impression d'être une arme secrète. C'est assez drôle quand on a dix ou douze ans, mais pas quand on va avoir dix-sept ans.

Ce n'était pas la première fois que je quittais l'appartement en catimini. J'avais rencontré quelques jeunes lors de mes précédentes sorties nocturnes. Ce n'était pas des amis, mais des connaissances. Ils me permettaient de m'évader de ma mission. De toute façon, une tueuse ne doit pas avoir d'attache pour bien gérer sa vie secrète. Je me suis faite à cette idée. La solitude ne me gêne pas. Je n'ai pas l'esprit d'équipe de toute manière. Je rejoins la petite bande qui donnait une fête dans un des parcs de la ville. C'était le plus proche de l'appartement et j'espérais que Grégory ne viendrait pas y faire un tour. Normalement, il ne devrait plus tarder à aller se coucher, mais avec lui, je me méfie. Il a peut-être des soupçons. Même s'il ne me fera aucun reproche, il risque de perdre sa place à cause de moi. Mais je n'en peux plus de rester enfermé. Je les entends déjà parler. Je m'approche et je salue ceux que je connais d'abord, puis les autres. Je m'arrête sur un visage familier.

*Qu'est-ce qu'elle fait là ?* Me demandais-je. Je n'étais pas au courant qu'une autre tueuse se trouvait en ville. On m'avait dit que Sunnydale était sans défense et que ce serait MON terrain de chasse. Quentin Travers me devait des explications sur ce coup. Pourquoi faire autant de mystère autour de ma personne, si c'était pour promouvoir sa nièce ? Je la salue tout de même, sans chaleur, froidement. Je n'aime pas la compétition, même si je pense être la meilleure de nous deux, puisque j'ai suivi un véritablement entraînement intensif. D'ailleurs, je suis un peu jalouse de sa liberté, je dois l'avouer. On verra comment tout ça finira. Pour le moment, je suis ici pour me détendre et pas pour penser à tout ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorelei Travers

La Tueuse
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 35
Âge du personnage : 18 Ans
Avatar : dayana melgares


MessageSujet: Re: Une soirée pas si tranquille (PV Lorelei) Jeu 31 Mai - 20:14

Un soir de plus, une nuit de plus et une soirée de plus. Ce soir, après avoir rencontrer, ou entrevu plutôt l'observateur, la jeune femme n'avait clairement pas envie de retourner patrouiller où que se soit, au risque de retomber dessus, encore et encore. Pour ce vider la tête elle décida donc d'aller à une sorte soirée organiser par des gamins du Lycée, même si ce genre de truc n'était plus vraiment son délire, trop sobre, pas assez de drogue en circulation, ça aura au moins le mérite de lui changer un peu les idées, et puis elle devait y rejoindre Paul, le seul ami qu'elle s'était faite au lycée, ils pourront se moquer des autres à l'écart du groupe.

Pour la soirée elle avait enfiler un jeans noir déchiré, taille basse et un haut noir en forme de pentagramme inversé, le tout agrémenter de botte de cuire avec des talons en métal. Elle enfila son cuire clouté également et sortie du foyer par la fenêtre, comme à son habitude, Paul l'attendait déjà en bas sur la moto volé, ou diront nous plutôt empreinté sans avoir demander, à son grand frère. Sans casque, la tueuse profitait pleinement de la vitesse et du vent dans ses cheveux, puis ils arrivèrent enfin à destination. L'ambiance était parfaitement comme ils s'y attendait, fofolle, mais gamine et immature. A peine arrivé déjà quelques joueur de football vinrent chercher un peut le jeune homme qui accompagnait Loreleï, mais connaissant la harpie, comme ils la nommaient entre eux, lâchèrent vite l'affaire. Ils prirent quelques bières qui traînaient derrière le bar improvisé et allèrent se poser un peut plus loin sur un des banc du parc. Alors qu'ils pensaient être tranquilles et pouvoirs passer la soirée entre ami, une jeune femme brune bien connu de visage vain les rejoindre. La tueuse, celle de Londres, elle avaient partager quelques cours ensemble, à l'époque elle l'avait toujours surpasser en sport et en combat, mais elle, elle était déjà activé, pas Loreleï. Lor était activé que depuis quelques mois, que depuis la mort de Buffy, et on ne pouvait pas dire que les enseignements pour devenir tueuse et observatrice étaient les mêmes bien au contraire. Loreleï, si elle n'avait pas été activer, aurait peut-être pu être l'observatrice de cette femme... 

Quant elle arriva et la salua, la blonde décoloré se leva, pas certaine de la tueuse soit au courant de son nouveau statu identique au sien.

- Alys Martins.... Toi à Sunnydale, pourquoi je ne suis pas étonné? Envoyer par mon oncle je suppose? On a donc plus besoin de moi ici, c'est une bonne chose, je vais pouvoirs retourner à Los Angeles, ou ailleurs. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys Martins

Tueuse du Conseil
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 23/03/2018
Age : 32
Localisation : Sunnydale/Londres
Âge du personnage : 16 ans
Avatar : Taylor Marie Hill


MessageSujet: Re: Une soirée pas si tranquille (PV Lorelei) Sam 16 Juin - 22:07

J'espérais vraiment que ma vie changerait une fois à Sunnydale. Cependant, j'ai vite compris que ce ne serait pas le cas. Alors, au lieu d'attendre une quelconque permission, j'ai préféré m'éclipser en douce. Je ne voulais pas que Gregory soit renvoyé. Mais je ne voulais pas non plus être prisonnière. J'ai besoin d'air. J'ai besoin d'action. J'ai aussi besoin de rencontrer des gens, même si je sais que je ne dois m'attacher à personne, car sinon mon secret serait menacé. Il y a longtemps, que j'ai compris ça. J'ai appris à respecter mon devoir de tueuse très jeune. Je ne suis pas toujours obéissante et discipliné. Mais on ne peut pas me reprocher d'avoir révélé à qui que ce soit ma véritable identité. Je suis toujours volontaire, courageuse et prête à me battre. Du coup, je crois que de temps en temps, on pourrait m'accorder le droit de me détendre un peu. Comme on ne me le donnera pas, je le prends.

Enfin dehors, seule, sous la lumière des lampadaires, je découvre cette ville. Il faut que j'apprenne à m'y repérer, sinon je risquerai de me faire tuer. On ne sait jamais, si je dois poursuivre un vampire ou une autre créature démoniaque en pleine nuit. Si je ne connais pas bien les lieux, je pourrai me perdre et tomber dans un piège. Ces monstres ont beau être prévisible, il y en a des plus malins que d'autres. Je préfère me montrer prudente maintenant, car en général, pendant une bataille, je ne le fais pas forcément. J'adore sentir l'air frais de la nuit me caresser le visage et faire voleter mes longs cheveux. C'est le seul moment où je ne suis pas obligé de les attacher. Je me sens libre. Tout ce que j'espère en cet instant, c'est que je ne tomberais pas, par hasard, sur des monstres à combattre. J'ai seulement envie de ressembler à une adolescente comme les autres, pendant quelques heures. En approchant du parc, j'entends des rires. Cela doit être sympa de pouvoir rire de cette façon, sans raison. Je ne me souviens pas de moment heureux comme ceux-là. Pourtant, j'en ai eu. Gregory me comprend et avec lui, je peux être moi-même. Il est un peu comme le père que j'ai perdu. C'est le seul véritable humain que je côtoie. Parfois, on se fait des soirées films d'horreur ou des comédies. Il aime bien m'aider à rester avant tout une adolescente. Il ne veut pas qu'on me fasse grandir trop vite comme Buffy ou Lorelei.

Je ne suis pas une peureuse, mais ça fait longtemps que je n'ai pas eu de contact avec des jeunes de mon âge. Je me demande, si j'arriverais encore à me comporter comme il faut. De toute façon, je n'aurais qu'à faire comme eux au pire. En général, je m'interdis certaines choses. Je ne peux pas faire ce que je voudrais vraiment. Un exemple ? Et bien, s'ils boivent beaucoup, moi, je devrais me contenter de moins, afin d'éviter de sentir la bière en rentrant. En revanche, je peux fumer. Oui bon, pas n'importe quoi. Même si, grâce à mes dons de tueuse, je suis plus résistante que la plupart des jeunes de mon âge. C'est aussi une façon de remercier Gregory de veiller sur moi et de ne pas me dénoncer au conseil quand j’enfreins les règles. Dès mon arrivée dans le groupe d'adolescent, je salue tout le monde, même la nièce de Travers. J'espère qu'elle ne me dénoncera pas à son oncle à la première occasion. On verra bien. Puis, elle s'adresse à moi.

- C'est ça ! D'ailleurs, il est ici. Mais pourquoi ferais-tu ça ?

Demandais-je, curieuse et légèrement moqueuse. Je n'y peux rien. À chaque fois que je la rencontre, c'est plus fort que moi. Il y a quelque chose qui me dérange chez cette fille. Mais je ne sais pas quoi. À moins que ce ne soit que de la jalousie. En vérité, je m'en moque. Lorelei peut penser ce qu'elle veut, je n'ai pas besoin de son approbation. Si elle me laisse tranquille, j'en ferai autant. Sinon, ben, on verra ce qui se passe. Mais j'ai vraiment envie de passer une bonne soirée. Rien ne pourra gâcher ça. Enfin, je l'espère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorelei Travers

La Tueuse
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 01/02/2018
Age : 35
Âge du personnage : 18 Ans
Avatar : dayana melgares


MessageSujet: Re: Une soirée pas si tranquille (PV Lorelei) Dim 17 Juin - 0:38

Le tueuse blonde explosa de rire, Ben savait son secret et donc ne s'empêcha pas de parler librement devant lui.

- Tu sais très bien que je voulais être observatrice, pas une de ces tueuses contrôler par Quentin. J'aurais peut-être été ton observatrice qui sais si la tueuse ne s'était pas suicider. Mais voilà il a fallu que ça me tombe sur le coin de la tronche. Alors si il a une autre tueuse ici, je ne veux surtout pas te faire de l'ombre et préfère reprendre ma liberté, et encore plus si mon oncle est ici, évite de lui dire que tu m'as vu ça serait vraiment cool. 

A l'idée de savoir le vieux Travers présent la blonde décoloré eue une moue de dégoût et enfila une bière d'une traite. Et si l'observateur lui parlait d'elle? Travers saurait alors qu'elle est ici et partirait à sa recherche… Des frissons de dégoût parcouru son cou. 

- Il a été voir l'observateur de Buffy? Tu y étais? Il lui a parler de moi? 

Le voix de Loreleï se faisait plus calme et plus sérieuse, elle appréhendait la réponse de sa collègue. Si elle apprenait que Travers savait… Elle claquerait tout dans la nuit après avoir prévenu ces peu d'amis,  c'est à dire Ben et Héléna. Qui sait, ils partiraient peut-être avec elle, Ben n'avait clairement rien à perdre et Héléna semblait porté par le vent, alors qui sait. 

- Mais si je peux me permettre, depuis quant le conseil laisse sortir ces armes secrète en toute liberté? Les démons pense la tueuse encore en vie grâce à cet espèce de robot, mais pourquoi ils reviennent ici? Ne crois pas que ça m'intéresse vraiment, des bouches de l'enfer il y en a ailleurs, mais dit moi juste si il se trame vraiment quelques chose ou si je me fais des idées… 

Depuis qu'elle étais devenue tueuse, Loreleï c'était rarement tromper sur son ressenti, mais pour une fois elle espérait réellement se tromper car si son subconscient était toujours aussi développé, comme celui d'Alys sûrement, alors deux tueuses ne seraient pas suffisante pour tout stopper.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Une soirée pas si tranquille (PV Lorelei)

Revenir en haut Aller en bas

Une soirée pas si tranquille (PV Lorelei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Soirée tranquille [pv Setsuna]
» Une soirée tranquille ... ou pas. Jun lâche ce verre !!
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Slayer Apocalypse :: Sunnydale :: Le centre-ville :: Le parc-